Week-end "Alpinisme-Jeunes", 20/21 mai, ver le Glandon

Par Claude CANALS et Bob TONNOT, du Bulletin Montagnard de juin 2000

Quelques tentes légères sont installées au Col du Glandon, en ce samedi soir.

Sous la coupe de Claude et Bob, secondés par quelques bonnes volontés, c'est la première sortie "alpinisme-JEUNES" pour Jérémy, Rachel, Marie, Julien et les autres.

Au programme du lendemain, apprendre les rudiments de sécurité savoir utiliser son matériel, s'encorder, progresser en crampons, assurer ses compagnons. 5h30, le ciel étoilé et limpide nous annonce une superbe journée.

Après un solide petit déjeuner, nous répartissons les cordées et c'est le départ pour la Combe de la Croix. Le but de cette sortie est de préparer ces jeunes montagnards à l'autonomie pour des courses futures. Nous décidons donc de monter en direction du "Coup de Sabre de Piniollet", afin d'être au plus vite dans les pentes pour travailler le cramponnage.

Les "elèves" sont à la hauteur de la tâche, et la progession, émaillée des conseils des cadres, est efficace. Nous arrivons au sommet et, vu le bon niveau du groupe nous décidons de descendre en face Sud, beaucoup plus étroite et raide. Après avoir installé des cordes sur toute la longueur du couloir, chacun s'engage dans un double rappel jusqu'aux pentes plus raisonnable où tout un chacun s'en donne à coeur joie pour rejoindre les replats, qui, en ramasse, qui, sur les fesses, qui, en courant ou en glissant, dans la bonne humeur la plus totale.

Au col, nous retrouvons Pascal qui a été obligé de rester pour attendre la .... dépanneuse. Une sombre histoire de rendez-vous "pierre/carter", ce dernier n'a pas apprécié du tout ! Après une pause repas et avoir rechargé les accus, nous nous installons sur les pentes de neige sous le col pour faire une démonstration de l'efficacité des points d'ancrage en neige avec piolet enfoui.

Les participants nous ont avoué (pas sous la menace) qu'ils étaient ravis. Tant mieux, car nous aussi.