Pays de Galles 2004

En Juillet 2004 la première partie de notre Echange avec le PMC s'est passée au Pay de Galles.

Cet article est le premier à utiliser les pages revisibles pour faire participer tout le monde. Chacun a pu ajouter sa partie au fur et à mesure.

Nous étions, au depart, 12 personnes : Tim ARMES, Nichole ARMES, Patrick LAMBERT, Noëlle NORIS, Grégoire NONOCHIAN, Nadine NONOCHIAN, Chantal CASTEYO, Chantal TOURETTE, Olivier BONNET, Nicole URBILLAC, Pascal GUIRAUD et Christine BOUVARD.

Pendant la semaine plusieurs membres du PMC sont restés avec nous, y compris Simon GOUGH-BROWN, Kevin TRICKEY, Oonagh PILKINGTON et Steve TREWHELLA. D'autres sont restés quelques jours.

Vendredi 16 juillet

Christophe et Isabelle nous ont ammenés à St. Etienne en minibus. Un énorme merci pour leur altruisme, et leur générosité. Grâce à eux, nous avons pu nous rendre à l'aéroport sans problème, et sans avoir le souci de laisser les voitures là bas.

Douze devient Onze : On est obligé de laisser Christine à l'aéroport de saint Etienne car son passeport est expiré, ça commence mal!!!

Sinon la journée passe plutôt bien, on arrive à Londres avec 15 minutes d'avance et on arrive à trouver la société pour le MiniBus. Tim ne peut pas conduire vu qu' il a le bras plâtré, alors il donne les clefs à Nichole "Schumacher" ...ils ont tous peur!!!

Après 3 heures de route nous avons tous faim et besoin de bouger et donc on s'arrête pour demander à Joan & Michael (parents à 0onagh) si nous pouvons passer les voir et boire quelque chose, ils sont super contents et demandent dans combien de temps nous serons chez eux , Tim répond "en 20 secondes , nous sommes déjà devant la maison!!!" .. Ils sont quand même contents de nous accueillir et nous donnent tous à manger et à boire . Un grand merci!!

Samedi 17 juillet

Tout le monde est prêt pour commencer de bonne heure. Le temps n'est pas génial, nuageux et averses. On part alors pour faire une randonnée dans la vallée pour éviter les sommets et le mauvais temps.

On fait une boucle partant du village de Bedgelert en passant par d'anciens tunnels du chemin de fer.

On évite la pluie et finit la journée dans un pub pour gouter la bière et pour jouer au billard.

Le soir, au gîte, on a tous essayé ce jeu de "qui peut traverser sous la table sans toucher par terre". C'est vraiment pas facile et en plus ça fait mal, il faut voir les bleus qui font les preuves!!

Dimanche 18 juillet

Il fallait bien sûr goûter le petit déjeuner anglais, donc dimanche matin nous sommes allés à Pete's Eats, un café bien connu parmi les grimpeurs du Royaume Uni.

Après avoir mangé l'énergie nécessaire pour grimper, nous sommes allés à une petite école d'escalade qui s'appelle 'Little Tryfan'. Ce site est génial pour apprendre à grimper en tête en terrain d'aventure. Il y a des fissures partout pour poser des coinceurs et le niveau d'escalade est bas.

Grégoire : " Le petit déjeuner anglais est vraiment très énergétique. La preuve en est, qu'après avoir grimpé toute la journée à Little Tryfan, nous sommes allés à Bus Stop, une école d'escalade en ardoise, à quelques km du gîte où nous étions logés. Ce fut mon premier contact avec l'ardoise.

C'est particulier comme escalade. Le mot adhérence a presque autant de sens que l'anglais en quarante leçons pour un poisson rouge ! ! Il faut suivre une ligne de fissures s'il en existe. Autrement, il est impossible de protéger sa progression.

Dans cette école, à coté des secteurs pourvus de fissures et dépourvus de tout équipement, où il faut mettre ses propres points de protection ; il y avait un secteur difficile, équipé de plaquettes. Si ! ! ça existe. Pour une longueur de plus de 20 m. il y avait 2 plaquettes de progression, et 2 au sommet pour le relais. La première plaquette étant à 12 ou 13 m. je vous laisse imaginer l'engagement ! ! !

C'est une très bonne expérience. "

Aller à la Partie 2
Aller à la Partie 3


Cette page peut être révisée par tout adhérent du CAF Valence